Offre de lancement 10% sur le pack créateur d'entreprise

Quel régime fiscal choisir pour son entreprise ?

Le choix du régime fiscal de son entreprise dépend de plusieurs éléments, tels que la nature de l’activité exercée, le statut juridique de l’entreprise, le niveau de revenus et de bénéfices attendus, etc.

Il existe plusieurs régimes fiscaux possibles pour une entreprise en France, chacun ayant ses propres avantages et inconvénients. Voici quelques exemples de régimes fiscaux qui peuvent être adaptés aux besoins de votre entreprise :

  • Le régime de la micro-entreprise : ce régime est destiné aux entreprises individuelles (commerçants, artisans, professions libérales) qui réalisent des revenus annuels inférieurs à 72 500 euros (ou 82 800 euros pour les activités de services). Il permet de bénéficier d’un taux unique de cotisations sociales et d’une imposition forfaitaire sur les bénéfices.
  • Le régime de la société à responsabilité limitée (SARL) : c’est le régime le plus courant pour les petites et moyennes entreprises. Les bénéfices de la SARL sont imposés au titre de l’impôt sur le revenu ou de l’impôt sur les sociétés, selon le choix de l’entreprise.
  • Le régime de la société par actions simplifiée (SAS) : c’est un régime adapté aux entreprises de taille moyenne à grande, qui permet de séparer le patrimoine de l’entreprise de celui des actionnaires. Les bénéfices de la SAS sont imposés au titre de l’impôt sur les sociétés.
  • Le régime de l’entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL) : ce régime permet de protéger le patrimoine personnel de l’entrepreneur en limitant sa responsabilité aux apports qu’il a effectués à l’entreprise. Les bénéfices de l’EIRL sont imposés au titre de l’impôt sur le revenu ou de l’impôt sur les sociétés, selon le choix de l’entrepreneur.

Il est important de noter que chaque régime fiscal a ses propres règles et obligations, et qu’il convient de bien en comprendre les implications avant de faire un choix. Il est donc recommandé de se faire conseiller par un expert comptable ou un avocat, qui pourra vous aider à déterminer le régime fiscal le plus adapté à votre entreprise.

Remplissez le formulaire
Remplissez le formulaire un conseiller kontajet vous rappelle
Nos conseillers sont toujours là pour vous

Choisissez un créneau horaire

Discutez avec un collaborateur

Par Email

Réponse dans l'heure

Par téléphone

On vous rappelle